Bienvenue, visiteur ! [ S'enregistrer | Connexionrss

VIDÉO: Nos premières impressions sur l’iPhone 5s et l’iPhone 5c

| Dossiers et focus | 11/09/2013

apple-1912667-jpg_1713899

IPhone 5s

À première vue, aucun élément flagrant ne permet de distinguer l’iPhone 5s de son prédécesseur, à l’exception des deux nouveaux coloris (gris sidéral ou or) et de l’apparence du bouton central qui perd le carré dessiné et gagne une très discrète bordure. C’est derrière ce bouton que se cache l’innovation technologique qui permet à Apple de se distinguer de la concurrence : un lecteur d’empreintes digitales. Il suffit de poser le doigt sur ce bouton pour que la pulpe soit immédiatement scannée et l’appareil déverrouillé. L’opération est quasi instantanée (elle prend une fraction de seconde) et est nettement plus rapide que lorsqu’on tape son code. Elle signe la mort du mot de passe.

Le Point.fr a pu assister à la configuration du lecteur digital, qui ne prend pas plus de trente secondes. L’utilisateur se rend dans les réglages de l’appareil et scanne son empreinte en maintenant son doigt sur le lecteur pendant quelques fractions de seconde et à plusieurs reprises. Cette répétition permet de numériser l’empreinte sous plusieurs angles et ainsi d’améliorer la rapidité de la reconnaissance. Il est ainsi possible de numériser jusqu’à cinq doigts… et, c’est hautement appréciable, d’indiquer au smartphone que l’on souhaite utiliser ce procédé pour valider ses achats dans l’App ou l’iTunes Store.

Autre fonction largement améliorée : l’appareil photo qui propose plusieurs nettes améliorations. La résolution du capteur reste inchangée, ce qui n’est pas une mauvaise nouvelle étant donné l’étonnante inflation de pixels observée chez la concurrence. En revanche, la taille du capteur, et donc celle des pixels, augmente de 15%. Cela permet de réduire les bruits parasites que l’on retrouve sur les images prises en basse lumière. La brièveté de la prise en main et les conditions lumineuses ne nous ont pas permis de mettre ce capteur à l’épreuve.

Nombreuses innovations

En revanche, Le Point.fr a pu réaliser des prises de vue en rafale et un « slow motion », c’est-à-dire une vidéo dont un passage a été ralenti. Le slow motion se fabrique très simplement à partir d’une vidéo. L’utilisateur désigne sur l’écran le passage qu’il souhaite faire apparaître au ralenti, valide son choix, et le tour est joué. Le mode « burst » que l’on traduit par rafale permet de prendre 10 images par seconde en maintenant le bouton de prise de vue. En relâchant le déclencheur, l’utilisateur tombe sur un carrousel d’images et choisit celle qu’il veut conserver. Ces innovations sont issues du monde de la photo numérique.

Autre innovation qui fait la différence : le flash analyse la température de la couleur de l’éclairage d’ambiance et propose une balance des blancs adéquate : cela évite les teints cadavériques ou artificiellement hâlés. Le passage du mode photo au mode vidéo est instantané, sans doute en raison de la vélocité du nouveau processeur A7. Enfin, l’iPhone 5s propose des aménagements de l’appareil communs à l’iPhone 5c : filtres en direct, choix du format d’image (carré) et prise de vue panoramique. L’interface photo a été intégralement revue, pour notre plus grand plaisir. Spécifications intéressantes, mais non testées pour le moment : compatibilité avec tous les réseaux 4G, 40 heures de lecture audio et la fonction podomètre isolée dans une puce spécifique pour éviter de vider la batterie en utilisant des applis de fitness. Un regret : l’absence de la technologie NFC.

IPhone 5c

Ce modèle avait été pressenti – à tort – comme un modèle low cost doté de spécifications au rabais : il n’en est rien, ni pour les spécifications ni pour le prix. Il s’agit en fait d’un modèle qui vient se glisser entre l’iPhone 4s (qui, par ailleurs, restera disponible à la vente) et le 5s. Ses spécifications techniques le placent plus proche de l’iPhone 5 – bientôt retiré de la vente – que du 4s. Sa coque est en polycarbonate coloré, agréable au toucher et visiblement robuste. La marque propose un vaste ensemble de surcoques aux couleurs variées, permettant une personnalisation pop. L’écran reste identique au 4s. Il est doté de la puce A6, la même que celle qui équipe l’iPhone 5. Il hérite d’un capteur 8 mégapixels et d’iOS7, la dernière version du système d’exploitation d’iOS.

REGARDEZ notre vidéo de l’iPhone 5c

Samsung dévoile le Galaxy S4 Zoom

| Dossiers et focus | 15/06/2013

Technologie : Samsung poursuit sa déclinaison du Galaxy S4 avec un nouveau modèle dédié à la photo. Le S4 Zoom est équipé d’un capteur 16 mégapixels et d’un zoom optique 10x.

Après le Galaxy S4 mini et le Galaxy S4 Active, Samsung ajoute le Galaxy S4 Zoom. Dévoilé hier, ce modèle ambitionne de combiner le meilleur du smartphone et de l’appareil photo numérique. Résultat, un écran 4,3 pouces Super Amoled 960×540 pixels côté face et un capteur photo 16 mégapixels rétro-éclairé avec zoom optique 10X (24-240 mm), stabilisateur d’image et flash xénon côté pile.

Les dimensions sont évidemment bien différentes de celles du S4 d’origine : 125,5 x 63,5 x 15,4 mm pour 208g contre 136,6 x 69,8 x 7,9 mm pour 130 g au S4. Le S4 Zoom est alimenté par une batterie 2 330 mAh et tourne avec un SoC double cœur 1,5 GHz. Assez curieusement, le stockage interne n’est pas énorme, seulement 8 Go dont 5 Go libres, mais il est extensible par carte mémoire microSD jusqu’à 64 Go.

Le terminal reçoit Android 4.2 agrémenté de l’interface Touchwiz. Le Galaxy S4 Zoom doit arriver cet été. Son prix n’a pas été communiqué. (Eureka Presse)

Source: zdnet.fr

Saphir : Le smartphone Marocain enfin dévoilé

| Dossiers et focus | 29/05/2013

261399_445030465572559_996107522_n-620x332

Le 22 mai dernier s’est déroulé à Casablanca la conférence de pré-commercialisation pour le Saphir Asteria avec beaucoup de nouveautés : un processeur Quad-core cortex A7 1.2ghz contre un double coeur 1 Ghz ( qui obtient un score de 13231 points sur antutu ) 1gb de RAM , une camera frontale 5mpx contre 0.3 seulement pour l’ancienne version et 12 mpx l’arrière contre 8mpx , un écran IPS 5.7″ avec une résolution HD. Le tout tourne sous la version d’Android 4.2.1 Jelly Bean … mais cette fois, le smartphone sera doté de deux batteries de … 3200 mah !

Le téléphone existera en deux versions : 4Gb de ROM pour 2890 dh et Gb de ROM à 3290 dh. Il sera livré avec film de protection , Flip Cover (très pratique pour le grand écran) , écouteurs et câble USB : un prix légèrement supérieur à la version précédente. Ceci est plutôt justifié par l’ajout du Quad-Core , caméra , flip cover…

Et on a enfin une date de sortie Lundi Prochain soit le 27 mai 2013.

Questions/Reponses : Pour répondre aux questions tant posés par les internautes.

Le produit est fabriqué en Chine comme la plupart des smartphones du monde (l’iPhone lui aussi est fabriqué en Chine par Foxconn mais le design est américain) . Ça n’empêche pas que l’Asteria soit de bonne qualité mais on pourra pas juger tant qu’on a pas le téléphone en main !

Pour vous dire qu’aujourd’hui le Maroc ne dispose pas encore de la technologie nécessaire pour fabriquer tout un smartphone et c’est bel et bien ça qui freine l’investissement pour le 100% Made in Morroco.

Aussi pour ceux qui disent que le rapport qualité prix n’est pas là : moi et vous ne pourront juger qu’après avoir testé le smartphone … pour le prix qui est de 2890 dh je pense qu’il est correct surtout avec les deux ans de garantie.

Pour conclure je vous conseille vivement de tester/acheter ce smartphone et encourager le Made in Morroco (même partiellement) pour pourquoi pas un jour avoir nous aussi notre technologie et même l’exploiter !

Source: actutime.com

Suivez en direct l’annonce du Galaxy S4 de Samsung

| Dossiers et focus | 14/03/2013

unpacked1

Ce soir, dès 22 heures, suivez notre couverture live de l’événement Unpacked de Samsung, au cours duquel le géant coréen devrait présenter son nouveau Galaxy S4 et peut-être d’autres surprises…

Ce soir, vers 23h heure de Bruxelles, Samsung présentera le Galaxy S4 à New-York. Un événement que nous vous proposerons de suivre en direct, dès 22h, sur cette page.

Quel meilleur choix que New-York pour la présentation du Galaxy S4 de Samsung? La métropole américaine symbolise depuis toujours la toute puissance de l’Occident. Une toute puissance qui a petit à petit perdu de son prestige avec l’ascension fulgurante des pays en voie de développement. Si le protectionnisme est toujours bien ancré dans les esprits des Américains, la concurrence asiatique semble fin prête à s’engouffrer dans ce trou béant pour dévorer les parts de marché d’Apple et de Motorola, toujours très présent outre-Atlantique. L’annonce du Galaxy S4 à New-York sera non seulement un joli coup de pub pour Samsung mais aussi l’occasion de démontrer aux médias nord-américains que la marque coréenne a l’ambition de se transformer en une marque globale pour jouer à armes égales avec Apple.

Outre le Galaxy S4, Samsung pourrait également profiter de l’événement pour révéler plusieurs autres surprises… Rendez-vous donc aux alentours de 22h pour un petit rappel des dernières rumeurs et une couverture complète de l’événement, dès 23h.

Twitter piraté : 250 000 comptes touchés !

| Dossiers et focus | 03/02/2013

Twitter a été la cible d’une attaque particulièrement importante vendredi dernier.

Dans la nuit de vendredi à samedi, Twitter a annoncé sur son blog qu’il venait d’être victime d’une attaque qui a touché près de 250 000 comptes. Les utilisateurs hackés ont été rapidement contactés par le site de microblogging avec l’envoi d’un email qui leur indiquait la procédure à suivre pour réinitialiser leur compte. Il s’agit en fait d’une mesure de précaution car les mots de passe n’ont pas pu être directement récupérés par les pirates. Bob Lord, le directeur de la sécurité de Twitter, prévient que les hackers ont eu accès aux : « comptes utilisateurs, adresses e-mail, token de sessions et versions chiffrées des mots de passe ».
Sans donner de précision sur la méthode employée par les pirates, Twitter précise tout de même « Cette attaque n’est pas le fruit d’un travail d’amateur, et nous ne pensons pas que c’était un incident isolé ». Une annonce peu rassurante qui arrive juste après les tentatives d’intrusion de hackers dans les médias américains (New York Times, Wall Street journal, CNN).
Alors si vous recevez un email qui commence par : « Bonjour. Twitter pense que votre compte a été compromis par un site ou un service non affilié à Twitter. Nous avons réinitialisé votre mot de passe pour empêcher les autres d’accéder à votre compte », modifiez rapidement votre mot de passe avec une sécurité forte. Soit au moins 10 caractères qui intègrent majuscules, minuscules et chiffres.
Un bon sens qui semble avoir de plus en plus d’importance en ces temps de hacking qui a tendance à se généraliser.
La rédaction de 01net vous tiendra rapidement au courant de la moindre évolution de cette « attaque » de Twitter.

SmartPCFixer: Accélérer et optimiser votre PC

| Dossiers et focus | 15/01/2013

SmartPCFixer surveille le processus et augmente la performance grâce à la gestion des éléments de démarrage, le nettoyage du registre Windows et l’optimisation des paramètres du système.


Télégarcher Gratuitement! 

 

Apple : Condamné pour violation des droits d’auteur par huit écrivains chinois

| Dossiers et focus | 29/12/2012

Huit écrivains chinois avaient porté plainte contre Apple suite à la commercialisation non autorisée de leurs œuvres sur l’App Store. La firme américaine a donc été contrainte de verser 1,03 million de yuans aux hauteurs après que la cours du peuple n°2 de Beijing a jugé Apple pour infraction aux droits d’auteur.

Les auteurs lésés avaient réclamé la somme de 12 millions de yuans au géant américain mais ils devront seulement se contenter d’1,03 million de yuans. Pour le moment, nous ne savons pas encore si Apple compte faire appel de cette décision mais selon Carolyn Wu, la porte-parole de la firme américaine, sa société « prend les plaintes pour violation de copyright très au sérieux ».

Alors qu’Apple exige généralement que les développeurs d’applications possèdent les droits pour distribuer les produits qu’ils souhaitent mettre en vente sur l’App Store, ça n’a manifestement pas été le cas dans l’affaire qui oppose le géant américain aux huit écrivains chinois. « Nous mettons continuellement à jours notre service pour aider les ayants droit à mieux protéger leurs droits », a pourtant affirmé la porte-parole.

Véritable fléau en Chine, la copie illégale de livres, musiques ou autres produits est très répandue, c’est sans doute ce qui a causé la confusion dans le camp Apple. En novembre dernier, le tribunal a déjà condamné Apple à payer 520 000 yuans à Encyclopedia of China Publishing House pour une autre violation de copyright.

Dans le cas des huit écrivains chinois, Apple a également été condamné à leur indemniser les frais de procédure s’élevant à 18 000 yuans. Rappelons que c’est en juillet 2011 que les auteurs avaient découvert leurs ouvrages en vente sur l’App Store alors qu’ils n’avaient jamais donné leur consentement. A l’époque, Apple avait refusé de supprimer les œuvres de l’App Store estimant que les auteurs n’avaient pas suffisamment démontré leurs droits sur ces textes.

Source: maxisciences.com

Vidéo : découvrez le nouvel iMac, tout en finesse, courbes et puissance

| Dossiers et focus | 22/12/2012

Alors que le modèle 27 pouces se fera encore attendre une ou deux semaines, l’iMac 21,5 est d’ores et déjà disponible. Avant de le tester de fond en comble, voici une rapide visite des lieux, en vidéo !




Presque pas en retard ! L’iMac cuvée 2012, ici en 21,5 pouces, change de design et rentre méchamment le ventre. Il se fait plus léger (5,68 kg pour les modèles 21,5 pouces) et surtout plus fin, jusqu’à 5 mm. Avec une finition toujours aussi bluffante…
Sa finesse met encore plus l’écran et sa définition confortable (Définition : 1 920 x 1 080 pixels) en valeur. Pour amincir encore le tout, Apple a adopté la technique mise en place pour ses iPhone. A savoir coller la vitre de protection à la dalle. Ce qui permet aussi et surtout de réduire les reflets, (75 % de reflets en moins. Source : Apple). Côté couleur et contraste, les iMac sont toujours calibrés individuellement en usine. Vos photos devraient apprécier.
Evidemment, l’iMac garde encore quelques formes, de jolies courbes, pour pouvoir contenir un processeur quad cœurs Core i5 (de 2,7 à 3,2 GHz, Core i7 en option), 8 Go de mémoire vive, de série (jusqu’à 16 Go sur l’iMac 21,5 pouces et jusqu’à 32 Go sur l’iMac 27 pouces), et la dernière génération de puce graphique Nvidia, baptisée Kepler, donnée pour être jusqu’à 60 % plus performante que les puces des modèles précédents. De bons espoirs pour les joueurs et les amateurs de montage vidéo HD.
Ce modèle est équipé de l’option FusionDrive, qui cumule un disque de 1 To (5 400 tours/min) et une mémoire Flash de 128 Go. Le contrôleur et le système d’exploitation (Mac OS X 10.8 Mountain Lion) font automatiquement en sorte que les fichiers et applications que vous utilisez souvent soient sur le support Flash pour les lancer plus vite, tandis que les programmes moins utilisés sont stockés sur le disque mécanique…
Pour finir, on notera évidemment la disparition du lecteur optique et constatera que l’iMac propose désormais deux ports Thunderbolt, quatre ports USB 3, un port Gigabit Ethernet, un lecteur de carte SD (SD, SDHC et SDXC) et l’habituelle sortie casque. Le tout se trouvant hélas exclusivement à l’arrière, ce qui est esthétique mais pas très pratique, avouons-le.
Dernières nouveautés. Les hauts parleurs bien mieux spatialisés en bas à gauche et droite, qui offrent un son plus consistant et le double micro pour que la prise de son pendant les visioconférences soit moins parasitée par les bruits ambiants.
Disponible depuis le 30 novembre dernier, le nouvel iMac 21,5 pouces est vendu à partir de 1 349 euros. Notre test de ce modèle arrive très bientôt, sur 01net.com, bien sûr.
Source: 01net.com

Samsung : une faille de sécurité sur les Galaxy SII, SIII et Note 2

| Dossiers et focus | 18/12/2012

Une nouvelle faille de sécurité frappe les terminaux Samsung équipés d’un processeur Exynos, dont le Galaxy SIII.

C’est en essayant de rooter un terminal Samsung qu’un groupe de hackers à mis en évidence une nouvelle faille de sécurité, qui frappe les terminaux à kernel Samsung dotés d’un processeur Exynos, dont les Samsung Galaxy SII et SIII, mais aussi le Galaxy Note 2. La faille découverte permettrait notamment d’accéder à la mémoire physique de l’appareil, mais aussi à des applications d’accéder à différentes données confidentielles. De quoi ajouter/supprimer des données à distance, afin d’espionner un utilisateur par exemple, ou afin de rendre totalement obsolète le terminal attaqué.

Potentiellement, ce sont donc des millions de terminaux qui pourraient être touchés par cette nouvelle faille de sécurité, qui pourrait être exploitée directement depuis une application proposée sur Google Play par exemple. Samsung a bien évidemment été averti du problème et devrait rapidement réagir. Rappelons que le Galaxy SIII était victime il y a quelques semaines d’un bug permettant à une simple ligne de code de venir supprimer l’intégralité du contenu du smartphone.

Gouvernance du Net : la France dit NON, Internet doit rester libre et ouvert

| Dossiers et focus | 16/12/2012

Cela faisait 24 ans que la réglementation des télécommunications internationales n’avait pas subi de mis à jour. Le texte proposé à la conférence mondiale des télécommunications internationales n’a pas fait l’unanimité. La France n’a pas signé ce document. Elle estime qu’Internet doit rester un réseau libre et ouvert.

193 pays membres de l’Union internationale des télécommunications devaient ratifier des règles communes pour le bon fonctionnement et déploiement d’Internet. Le document proposé, à la conférence mondiale des télécommunications internationales, qui s’est déroulée à Dubai, n’a pas récolté tous les suffrages, loin de là.  89 pays seulement ont approuvé le texte. Parmi les 55 pays qui ont décidé de ne pas apporter leur signature, il y a la France qui justifie sa position par le fait qu’ « Internet est un bien commun, qui doit rester libre et ouvert ».

La Ministre déléguée auprès du ministre du Redressement productif, chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique, Fleur Pellerin apporte des éclaircissements dans un communiqué de presse. Elle souligne qu’il n’était pas possible de « signer un texte qui soulevait de telles inquiétudes auprès des organisations non gouvernementales et des acteurs du numérique ». En effet plusieurs passages du traité étaient à l’origine de craintes sur une possible régulation et à verrouillage des échanges électroniques du Net. La France dit non mais elle juge tout de même que « la gouvernance de l’Internet est perfectible et nous devons travailler à ce qu’elle soit véritablement internationale et inclusive ».

Cette position est partagée par plusieurs autres pays comme les Etats-Unis, le Canada, la Suède, le Quatar, la Pologne, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, L’Inde et bien d’autres.

 

Source: ginjfo.com

L’iPhone enfreint trois brevets, selon une cour américaine

| Dossiers et focus | 15/12/2012

La guerre des brevets dans la téléphonie mobile se pousuit.

Une cour américaine a jugé, mardi 11 décembre, que l’iPhone enfreint plusieurs brevets détenus par la holding MobileMedia Ideas, formée des constructeurs Nokia, Sony et du MPEG-LA, le consortium propriétaire du format H.264, au cœur de la vidéo en ligne. Le jury a estimé que les iPhone 3G, 3GS et 4 enfreignent trois brevets datant de 1997 et 1998, sur les 14 brevets inclus dans la plainte. Une seconde procédure pour déterminer une sanction est prévue.
Le premier brevet, de Sony, permet de contrôler l’état de la connexion du terminal lors d’un appel. Le second, de Nokia, concerne le rejet d’un appel et son renvoi vers la messagerie vocale. Le dernier, toujours de Nokia, décrit l’intégration d’un appareil photo dans un smartphone. Apple a déclaré que ces brevets étaient invalides, sans succès. La firme n’est d’ailleurs pas la seule visée : MobileMedia Ideas a également poursuivi les constructeurs HTC et RIM (BlackBerry).

Mobile Media Ideas a été créé par les deux constructeurs et le MPEG-LA en janvier 2010, pour gérer un portefeuille de 125 brevets. L’entreprise, dont l’activité principale est la défense en justice de brevets, est dénoncée comme un « patent troll » par le magazine Ars Technica.

Si le nouveau Google Maps pour iOS est génial, Apple a gagné son pari

| Dossiers et focus | 13/12/2012

En se débarrassant de Google Maps et en créant sa propre application de cartes, Apple a forcé Google à améliorer son outil de cartographie pour iOS.

L’application Google Maps pour iOS tant attendue est enfin sortie ce jeudi 13 décembre, et selon les premiers comptes rendus, elle est géniale, bien mieux que le nouveau programme de cartes d’Apple ou que son prédécesseur opéré par Google.

Je n’ai pas encore eu le temps de vraiment m’amuser avec pour le moment, mais j’espère que les gens vont comprendre que si elle est aussi bien qu’elle en a l’air, elle représente bien une justification de la stratégie commerciale d’Apple qui a consisté à lancer son propre logiciel de carte.

Souvenez-vous que le problème avec l’ancienne application Google Maps n’était pas qu’elle était moins bien que cette nouvelle application. Le problème est qu’elle était bien inférieure à Google Maps pour Android. Et ce n’était pas une coïncidence. Google veut bien faire des applications et fournir des services en ligne aux utilisateurs d’iOS, mais il préfèrerait que tout le monde utilise Android pour son téléphone portable.

La situation dans laquelle Google fournissait des données pour la meilleure application de cartes sur iOS tout en s’assurant que la meilleure application de carte sur iOS était clairement inférieure à la meilleure application de carte sur Android était donc idéale pour la firme d’Eric Schmidt.

Mais pour Apple, cette dynamique est une mauvaise nouvelle. Son écosystème d’applications bien plus fourni est un des meilleurs arguments de vente d’iOS, mais qui se soucie de la profondeur d’un écosystème si votre écosystème superficiel de services de base comme la cartographie est pourri?

En se débarrassant de Google et en lançant son propre produit pour le concurrencer, Apple a donc au moins créé une situation dans laquelle il est possible que de supers applications de cartes arrivent un jour sur iOS.

Une des manières de faire ça serait qu’Apple fabrique le meilleur programme de cartes du monde. Pour le moment, il ne l’a pas fait. Mais tandis que Google essaye de promouvoir Android, Google ne veut pas non plus perdre la clientèle très vaste que représentent les utilisateurs d’iPhone et d’iPad. C’est pourquoi il a répondu en développant un programme Google Maps qui est bien mieux que l’ancien Google Maps, avec des vecteurs graphiques, des indications vocales et les données de cartographie de Google, qui sont les meilleures.

En résumé, en mettant l’amour propre de côté, il s’agit d’une victoire pour Apple. Le métier d’Apple n’est pas la cartographie, mais la fabrication d’appareils et de plateformes. Son problème était il y a encore un an que sa plateforme n’avait pas un programme de cartes génial. Maintenant elle en a un. Mission accomplie.

Matthew Yglesias

Traduit par Grégoire Fleurot

Source: slate.fr

Chromebook : Google en route vers des horizons tactiles ?

| Dossiers et focus | 27/11/2012

La renaissance du concept Chromebook pourrait se matérialiser par l’émergence, avant la fin de l’année, d’un modèle doté d’un écran tactile de 12,8 pouces et estampillé Google.

La tumultueuse existence du Chromebook près de prendre un tournant vers des horizons tactiles ?

Google aurait dans ses plans en ce sens, avec une machine de 12,8 pouces dont le lancement commercial interviendrait avant même la fin de l’année.

Des sources dites proches des chaînes d’approvisionnement ont fait part de cette éventualité à DigiTimes, affirmant que l’assemblage du produit reviendrait au Taïwanais Compal Electronics.

Son compatriote Wintek, fabricant de panneaux LCD, aurait à sa charge la fourniture desdites dalles tactiles. La production aurait déjà débuté.

En mal d’adoption, le concept Chromebook renaît depuis quelque temps sous l’impulsion et l’abnégation de Google, son instigateur, qui explore toutes les pistes pour le réhabiliter face aux PC portables et aux tablettes.

Acer et Samsung, les deux seuls constructeurs qui ont pris part à l’aventure lors de ses prémices en 2011, ont entériné leur collaboration malgré les heurts.

Ils ont d’ailleurs récemment enrichi leurs gammes respectives. Le premier mise sur une échelle tarifaire agressive (à partir de 199 euros TTC), quand le second explore les bénéfices des microprocesseurs ARM.

Cette recrudescence se confirmerait avec l’arrivée sur les étals de ce troisième larron, tactile de surcroît, et qui porterait vraisemblablement l’estampe de Google.

Il est fort probable que le groupe Internet de Mountain View retouche en conséquence son système d’exploitation Chrome OS – et tout particulièrement le clavier virtuel – pour l’adapter à cette nouvelle donne.

Malgré la percée timide des ses Chromebooks, Google entretient l’espoir, alors que plusieurs établissements scolaires et universitaires américains se sont montrés demandeurs à hauteur de plusieurs milliers d’exemplaires.

Source: ITespresso.fr

Galaxy Note II : déjà 5 Millions d’unité vendues

| Dossiers et focus | 26/11/2012

Après avoir annoncé avoir écoulé 3 millions d’unités de ses Galaxy Note II, Samsung revient moins d’un mois plus tard avec un nouveau chiffre saisissant.

 

Entre le 2 novembre et aujourd’hui, le Coréen Samsung a réussi le tour de force d’écouler quelque 2 millions de Galaxy Note II, portant les ventes totales de sa plateforme à 5 millions d’exemplaires.

Un chiffre conséquent pour un produit ayant créé son propre segment, se plaçant entre la tablette et le Smartphone du fait de son format 5.5 pouces.


Samsung ne compte pour autant pas en rester là et annonce espérer que les ventes de son Galaxy Note II atteignent 20 millions d’unités, soit le double de la première version.

Le géant coréen peut être confiant et ambitieux, puisque tout semble lui sourire actuellement, pour rappel, le galaxy Note de première génération s’est vendue à 10 millions d’unités en seulement 9 mois, et le fleuron de la marque, le Galaxy S III a dépassé les 30 millions d’exemplaires vendus 150 jours après son lancement.

Il semblerait que les risques pris par Samsung aient porté leurs fruits. À l’époque où l’iPad était présenté comme un iPhone plus grand, mais sans fonctions d’appel, Samsung a pris le parti de proposer une version plus grande de son Galaxy S, tout en conservant la fonction téléphonique.

Une pilule difficile à avaler du côté de Cupertino qui vient justement d’ajouter la Galaxy Note II à la liste des dispositifs violant ses brevets dans le procès contre Samsung.

Source: generation-nt.com

Brevets : Samsung pourra connaître l’accord entre Apple et HTC

| Dossiers et focus | 23/11/2012

Alors que HTC et Apple ont refusé de rendre public leur accord de licence réciproque pour des brevets actuels et futurs pour les dix années à venir, la justice américaine a ordonné une exception. Samsung va pouvoir jeter un œil au contenu du traité de paix signé entre les deux entreprises, afin de vérifier si certains brevets couverts par l’accord ne le concernent pas d’une façon ou d’une autre.

C’est finement joué de la part de Samsung. Alors que HTC et Apple espéraient conserver le secret le plus absolu autour de leur accord, signé la semaine dernière, le géant sud-coréen a obtenu de la justice américaine la communication de son contenu. Cet accord prévoit en particulier une licence réciproque pour des brevets actuels et futurs pour les 10 prochaines années.

L’entreprise asiatique est en effet impliquée dans une vaste bataille judiciaire contre Apple, dont la portée est mondiale. En effet, des procès ont été engagés dans de nombreux pays. Or, certains consultants estiment que les différends qui opposent Apple à Samsung sont assez proches de ceux qui brouillaient Apple à HTC. En ayant connaissance du détail de l’accord, Samsung pourrait ainsi avoir une carte à jouer.

« C’est une tactique très intelligente de la part de Samsung, parce que le sentiment général est que nombre de disputes de brevets avec Apple sont très proches de celles survenues entre HTC et Apple. Et s’il y a des similarités, cela donne à Samsung un avantage dans un éventuel conflit judiciaire et dans les négociations avec Apple« , a déclaré à la BBC un consultant de Frost & Sullivan.

Le juge américain a donc ordonné à Apple qu’il communique « sans délai » une copie de l’intégralité de l’accord conclu avec HTC, qui sera ensuite transmis au département juridique de la société. Samsung est en effet « presque certain » que certains brevets faisant l’objet d’un contentieux avec le géant américain sont couverts par l’accord signé par HTC. La diffusion publique du document reste en revanche exclue.

Source:numerama.com

Microsoft va arrêter son service Messenger et l’intégrer à Skype

| Dossiers et focus | 10/11/2012

Les utilisateurs actuels de Messenger pourront exporter leurs contacts dans Skype, et utiliser ce dernier à la fois pour des messages instantanés et des appels vidéo.

Microsoft a annoncé mardi qu’il mettrait fin en 2013 à son service de messagerie instantanée Messenger, qui va être intégré au service de téléphonie sur internet Skype racheté l’an dernier par le groupe informatique américain.

« Skype et Messenger se réunissent », a annoncé Tony Bates, responsable de la division Skype chez Microsoft, dans un message publié mardi sur le blog officiel du service de téléphonie sur internet.

« Nous allons arrêter Messenger dans tous les pays du monde au premier trimestre 2013 (à l’exception de la Chine continentale, où Messenger restera disponible) », indique-t-il.

Il précise que les utilisateurs actuels de Messenger pourront exporter leurs contacts dans Skype, et utiliser ce dernier à la fois pour des messages instantanés et des appels vidéo.

Microsoft avait mis 8,5 milliards de dollars sur la table l’an dernier pour racheter Skype, fondé en 2003.

Source: AFP lavieeco.com

Premières images du smartphone 5 pouces Sony « Yuga »

| Dossiers et focus | 09/11/2012

Technologie - Une série d’images présentées comme étant celles du prochain fleuron de la gamme Xperia de Sony sont apparues sur la Toile. Le « Yuga » est équipé d’un écran 5 pouces 1080p avec un coque arrière en verre, comme l’iPhone 4.

Il avait déjà fait parler de lui le mois dernier en apparaissant sur un site de benchmark, voici maintenant que le Sony « Yuga » se dévoile en images. C’est Xperia blog qui les a publiées en se disant confiant quant à leur authenticité.

Ce smartphone Android 4.1 qui porte la référence C6603 est présenté comme l’un des modèles haut de gamme de 2013. Il est équipé d’un écran 5 pouces 1 794×1 080 pixels et d’un SoC Snapdragon S4 à 1,5 GHz avec 2 Go de mémoire vive et un capteur photo 12 ou 13 mégapixels. Xperia blog ajoute que le Yuga serait le premier modèle Sony à recevoir une coque arrière en verre, comme ce fut le cas de l’iPhone 4 et 4S.

Si toutes ces informations se confirment, c’est au prochain Consumer Electronic Show que l’on pourrait en entendre parler officiellement. (Eureka Presse)

La dernière folie de Steve Jobs mise à l’eau

| Dossiers et focus | 29/10/2012

Le designer Philippe Starck avait créé le buzz, peu après la mort de Steve Jobs, en annonçant que les deux hommes avaient eu une collaboration. Il ne s’agissait pas d’un nouvel appareil Apple, mais… d’un yacht !

Des montres, des motos, des lampes, des meubles… Philippe Starck sait tout faire. En avril 2012, le designer français avait affirmé travailler avec Apple sur un projet révolutionnaire pour la fin d’année. Cela avait fait le tour du Net, puis avait été contredit par la firme à la pomme.
Alors ? Un téléphone sidérant ? Une tablette époustouflante ? Un ordinateur portable révolutionnaire ? Que nenni ! Le dernier produit « désigné » par Philippe Starck est un bateau ! Et pas n’importe lequel ! Un yacht commandé par Steve Jobs. La nouvelle a été révélée par le site OneMore Thing. Il précise que le navire, baptisé Venus, a été mis à l’eau hier, dimanche 28 octobre 2012, à Aalsmeer aux Pays-Bas en présence de la veuve de Steve Jobs, Laurene, et de ses deux enfants, Erine et Eve.
Le Venus est blanc, comme il se doit, mesure 75 mètres et a été construit entièrement en aluminium ce qui en fait un bâtiment particulièrement léger dans sa catégorie. Comme tous les produits Apple… S’il ne dispose pas d’un Apple Store, son poste de commandement est doté de sept iMac 27 pouces. Logique non ? Le vaisseau, dont la conception et la fabrication auront pris six ans, correspond quoi qu’il en soit à la description qu’en avait fait Steve Jobs dans la biographie de Walter Isaacson.
Tous les employés du chantier naval d’Aalsmeer ont reçu un iPod Shuffle et un carton de remerciement signé « la famille Jobs ». Selon vous… il faudrait combien d’ipod Shuffle pour s’offrir un tel navire ?
Source: 01net.com

Microsoft : il est temps que Windows 8 arrive

| Dossiers et focus | 19/10/2012

Entre ralentissement des ventes d’ordinateurs et attente de Windows 8 d’ici la fin du mois d’octobre, Microsoft présente des résultats financiers mitigés pour le troisième trimestre 2012, correspondant à son premier trimestre fiscal 2013.

Le groupe Microsoft avait progressé correctement au premier semestre 2012 malgré les dépréciations d’actifs inscrites au bilan, mais comme les autres grands groupes, les ventes amoindries d’ordinateurs finissent par le rattraper, avec en plus dans son cas l’attente créée par l’arrivée de Windows 8 à partir du 26 octobre qui a eu tendance à freiner son activité au troisième trimestre 2012.

La société annonce ainsi un chiffre d’affaires de16 milliards de dollars, en recul de 8% par rapport à l’an dernier, et alors que le consensus portait sur 16,5 milliards de dollars, avec un résultat opérationnel de 5,3 milliards de dollars ( -26% ) et un bénéfice net de 4,47 milliards de dollars, contre 5,7 milliards de dollars un an auparavant.

Logo Microsoft Pro La branche d’activité Windows / Windows Live affiche un sévère recul de 33%, avec des ventes de 3,24 milliards de dollars, en tenant compte des événements exceptionnels des offres Windows Upgrade et des pré-ventes de Windows 8 aux fabricants OEM, et un recul de 9% hors événements exceptionnels.

Le directeur général de Microsoft, Kevin Turner, souligne l’importance de l’arrivée de Windows 8 et indique que plus d’un millier de systèmes ont été certifiés Windows 8 / Windows RT auprès de ses partenaires, des tablettes aux ultrabooks jusqu’aux PC de bureau.

La branche Business recule de 2%, là aussi du fait de l’attente de Windows 8, tandis que l’activité Xbox reste stable, ne perdant que 1%, à 1,95 milliard de dollars. Du côté des éléments positifs, la branche des logiciels pour serveurs est en hausse de 8% alors que débarque Windows Server 2012, tandis que l’activité des services en ligne progresse de 9%, à 697 millions de dollars, avec une belle amélioration des revenus publicitaires.

Source: generation-nt.com

Félicitations à tous les gagnants

| Maroc Souika | 12/10/2012

Dans le cadre du premiere tombola « Offre de lancement », Voici la liste des gagnants :

Nom du gagnant Ville Cadeau
 Abdou Casablanca Carte de recharge de 200DH
 Abdelhak Oujda Carte de recharge de 100DH
 fchassan Fes Carte de recharge de 100DH
 Ilyas Agadir Carte de recharge de 50DH
 Dribzano Oujda Carte de recharge de 50DH
 Ilham Casablanca Carte de recharge de 20DH
 Ouahid37 Oujda Carte de recharge de 20DH
 Adnane Casablanca Carte de recharge de 20DH
 Amal Tanger Carte de recharge de 10DH
 Abdelmajid Casablanca Carte de recharge de 10DH
 Apologized Rabat Carte de recharge de 10DH
 Fouad Rabat Carte de recharge de 10DH

Page 1 de 212